Colleurs d’affiches … Conviction, passion, amitié …

Né dans le 5ème arrondissement, Patrick SABATO, 50 ans, connaît toutes les rues de son quartier comme sa poche. Il colle des affiches électorales depuis plus de 15 ans. « Vous savez, explique t-il avec son sourire malicieux, ce n’est pas une corvée, c’est un réel plaisir, d’abord on retrouve des amis, ensuite on est de toutes origines sociales, on est solidaires, même quand on ne colle pas on s’entraide…Si l’un de nous a un souci, il sait qu’il peut compter sur les uns et les autres… bref  nous sommes une grande famille… ». Et d’ajouter : « coller les affiches cela me détend, cela me vide la tête, j’oublie mon boulot, j’en ai besoin, je suis employé des pompes funèbres ! ».

 

Seulement voilà, on ne colle pas des affiches sans être un militant convaincu. Tous les « afficheurs » de la 5 ème circonscription sont des femmes et des hommes de convictions. « Nous sommes déterminés depuis notre petite enfance pour défendre les candidats de la droite républicaine, chuchote Marc Martinez, la dernière recrue des colleurs, j’ai toujours soutenu Bruno GILLES, aujourd’hui, je soutiens Yves MORAINE et Marine PUSTORINO, sans états d’âmes, ce sont tous des gens de cœur et de bonté, sinon, je n’irai pas coller le soir pour des « trompettes » sans détermination…ils croient en nous et nous en eux… ».

 

 

Ils sont 30 ou plus, selon l’échéance, Mounissany BREBAS est un colleur acharné… « j’affiche par conviction et aussi pour le plaisir, précise t-il avec sa douceur conviviale, c’est exactement comme si on allait à la pêche, on se donne rendez-vous, on casse la croute et on pose les affiches, c’est toujours un instant essentiel de retrouver les amis pour partager un bonne cause pour ceux qui vont prendre des décisions pour notre avenir et celui de nos enfants, nous ne parlons pas que de politique mais de foot, des courses, de la vie quotidienne, nous sommes une famille… »

 

 

Il n’aime pas que l’on appelle « Chef »…mais depuis 30 ans, Roger BARSKI gère les planning des colleurs : « nous sommes main dans la main, j’envoie les horaires par texto, en ce moment c’est calme on colle 2 fois par semaine mais quand les élections approchent, on a 3 équipes le matin, l’après midi et surtout le soir. Il faut recoller derrière les adversaires qui affichent leur candidat…dans notre domaine le dernier arrivé a raison… » 

 

Les colleurs d’affiches sont des passionnés totalement bénévoles. Pour Yves MORAINE et Marine PUSTORINO, ils sont précieux attachants et rassurants.

7M1A1895

Aucun commentaire

Poster un commentaire

quinze − quatorze =