Billet d’humeur : Face aux agressions de policiers, ne laissons plus reculer l’autorité !

C’est avec émotion que j’apprenais l’agression de quatre policiers dans l’Essonne, la semaine dernière, victimes de jets de cocktails molotov. Alors que l’un d’entre eux est toujours entre la vie et la mort, on ne peut que constater l’augmentation des actes “anti-flics”, résultat d’un laxisme toujours croissant de l’État.

La réaction du Gouvernement face à cette terrible relève de la faute juridique, politique et morale ! Le Ministre de l’intérieur qualifie, en effet, de sauvageons les criminels qui sont coupables d’une tentative d’assassinat contre les forces de l’ordre.

À force de faiblesse, de reculades, d’abandons et d’excuses, voilà le résultat : les criminels n’ont plus peur de rien !

Ils s’en prennent aux forces de l’ordre, en bande, par derrière, en essayant de les brûler vif dans leur véhicule pendant qu’ils assurent notre sécurité. Il est inadmissible, intolérable, et pire, mortel, pour notre société de laisser faire…

Il faut du courage et un retour de l’autorité de l’État pour assurer l’avenir de nos enfants. L’autorité, une valeur qui s’est perdue avec l’arrivée de François Hollande en 2012, doit être retrouvée partout sur le territoire, à l’école comme au travail.

Aucun commentaire

Poster un commentaire

deux + dix-huit =